Au sommaire du n°5 des lettres fantasques (25 août 2011)

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les Américains et l’Europe - Nouvelles de l’au-delà (Chine) - Médecine et alimentation - Crise de la dette (La grande Glissade) - La LOI ou les lois ? - Lectures (Watzlawick, Changement - Desmurget, TV lobotomie)

L’éditorial intitulé “Ce n’est pas la fin du monde, mais…” met le doigt sur la tension extrême des rapports interbancaires et les menaces qu’elle fait planer, tout en stigmatisant ceux-là mêmes qui ont conduit
à la gabegie actuelle et promu depuis un siècle l’omniprésence tutélaire de l’État – politique muée il y a
quarante ans en une stratégie d’endettement systématique et à grande échelle. Ils en demandent encore plus et prétendent guérir le malade par une nouvelle dose de poison. Je crois, ajoute le rédacteur, qu’on peut vraiment compter sur eux pour pousser l’humanité plus avant dans l’absurdité qui éclate aujourd’hui et dont ils sont les véritables promoteurs.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »